Article

6 vulnérabilités de votre infrastructure informatique et comment les rectifier

Work from home during coromavirus pandemic. Woman stays home. Workspace of freelancer. Office interior with computer

Les cybercriminels peuvent exploiter les différentes vulnérabilités de votre entreprise, c’est pourquoi il est essentiel de les rectifier pour protéger votre réputation. Prendre au sérieux votre cybersécurité est primordial, quelle que soit votre organisation. Sans quoi, les cybercriminels peuvent facilement interrompre vos activités.

Prenons l’exemple de l’université de Sunderland.

Initialement, il semblait que l’université était confrontée à un problème informatique classique qu’elle allait rapidement pouvoir résoudre. Mais rapidement, l’université a réalisé qu’elle était victime d’une cyberattaque. Elle a donc dû annuler tous ses cours en ligne. Ses employés ont également eu des difficultés à accéder à leurs courriels. Les lignes téléphoniques et le site Web sont, eux aussi, tombés en panne. Ce contretemps a eu des conséquences non négligeables, car l’université n’a pas pu reprendre ses activités immédiatement.

Cet incident prouve que même les grandes institutions, telles que des universités présentent des failles dans leurs systèmes de cybersécurité, ce qui les rend vulnérables aux attaques.

Votre entreprise peut présenter des vulnérabilités similaires.

Cependant, la principale différence est qu’en plus de perturber vos activités, ces attaques peuvent vous coûter des milliers de dollars et entraîner des répercussions juridiques. Par conséquent, vous devez régulièrement contrôler les vulnérabilités de vos solutions. Dans cet article, vous découvrirez ce que vous devez rechercher.

LES VULNÉRABILITÉS 

VULNÉRABILITÉ #1 – Absence de défense des points de terminaison 

De nombreuses entreprises n’ont pas mis en place de stratégies de défense des points de terminaison (“endpoint” en anglais), telles que des outils antivirus. Cela signifie qu’elles sont plus vulnérables aux cyberattaques, permettant aux attaquants d’accéder facilement à leurs serveurs.

La défense de ces points de terminaison est un enjeu majeur, car souvent inadéquate, ils deviennent alors vulnérables. Notamment s’ils sont protégés avec des systèmes antivirus traditionnels, qui reconnaissent uniquement des motifs connus. Ceux-ci ne sont pas assez efficaces, car des criminels avertis sont capables de rapidement les contourner.

En fait, la plupart des antivirus ne surveillent pas les comportements inattendus ou inhabituels. Ils sont également être incapables d’enquêter ou de réagir aux points de terminaison, surtout à grande échelle.

La meilleure façon de résoudre ces problèmes est d’investir dans des EDR à la pointe de la technologie, avec des capacités d’analyse comportementale, de réponse et d’antivirus de nouvelle génération. Les EDR fournissent une évaluation complète des actions malveillantes et des options de prévention flexibles. Si vous utilisez un système antivirus traditionnel, envisagez de le mettre à niveau avec une version dotée d’inspections comportementales approfondies

VULNÉRABILITÉ #2 – Mauvais contrôle des privilèges d’accès 

Limiter les privilèges d’accès des utilisateurs de vos logiciels est le pilier de la gestion des vulnérabilités. Moins ils ont accès aux informations, moins ils risquent de causer des dommages si leur compte est compromis.

Le problème survient si votre entreprise ne contrôle pas l’accès aux comptes utilisateurs, ce qui permet à pratiquement n’importe quel utilisateur d’avoir des accès aux fonctions de niveau administrateur. La situation est encore pire si votre configuration permet à des membres non privilégiés de créer des comptes de niveau administrateur.

Par conséquent, vous ne devez accorder l’accès qu’aux membres de l’équipe qui ne peuvent pas accomplir leurs tâches sans cet accès. Assurez-vous également que les nouveaux comptes n’ont pas d’accès de niveau administrateur. Cela permet d’empêcher les utilisateurs moins privilégiés de créer des comptes administrateurs supplémentaires.

VULNÉRABILITÉ #3 Identifiants compromis ou faibles 

Votre mot de passe et votre nom d’utilisateur font peut-être partie des identifiants les plus utilisés. Si c’est le cas, les cybercriminels peuvent facilement les compromettre, exposant ainsi vos identifiants.

Cela arrive généralement lorsqu’un membre de l’équipe peu méfiant est victime de phishing et saisit ses identifiants sur un faux site web. Et avec ces informations, l’intrus obtient un droit d’accès interne.
Même si le monitoring et l’analyse peuvent aider à identifier les activités malveillantes, l’obtention de ces informations d’identification permet de contourner la sécurité et empêcher la détection. Les conséquences varient en fonction de l’accès que ces identifiants accordent.

N’oubliez pas que les humains ne sont pas les seuls à posséder des informations d’identification. Les outils de sécurité, les dispositifs de réseau et les serveurs disposent souvent de mots de passe pour assurer la communication et l’intégration entre les dispositifs. Des pirates peuvent les utiliser pour activer des actions dans toute votre entreprise, tant horizontalement que verticalement – disposant alors d’un accès presque illimité.
Pour éviter ce scénario, il est important de mettre en place des contrôles stricts des mots de passe. Une autre bonne idée est de créer des mots de passe plus longs et complexes, ainsi que de les changer fréquemment. La combinaison de ces principes constitue une méthode efficace pour empêcher la compromission des informations d’identification.

VULNÉRABILITÉ #4 Manque de segmentation du réseau

Les cybercriminels peuvent cibler les insuffisances de surveillance et de segmentation du réseau pour obtenir un accès complet à votre système. Il s’agit d’une énorme vulnérabilité, car elle permet aux attaquants de maintenir leur accès plus longtemps.
L’une des principales causes de cette faiblesse est l’absence de surveillance des sous-réseaux ou de contrôle des activités sortantes.

Surmonter cet obstacle dans une grande entreprise peut s’avérer difficile si des centaines de systèmes émettent du trafic sortant et communiquent entre eux. Néanmoins, il est indispensable de résoudre ce problème.
Pour ce faire, vous devez avant tout vous concentrer sur le contrôle de l’accès au réseau dans les systèmes de vos sous-réseaux et élaborer des stratégies de détection robustes pour les mouvements latéraux. Enfin, veillez à repérer les consultations DNS étranges, les tendances comportementales du trafic et les communications entre systèmes.
De plus, la microsegmentation, les pare-feu et les proxies peuvent aider à créer des stratégies restrictives pour les communications et le trafic du système.

VULNÉRABILITÉ #5 Mauvaise configuration

Une “mauvaise configuration” correspond à des erreurs dans la configuration de votre système. Par exemple, les pages de paramétrage et les noms d’utilisateur ou mots de passe par défaut peuvent entraîner des intrusions.

Si vous ne désactivez pas la configuration du paramétrage ou du serveur d’applications, les pirates peuvent reconnaître les vulnérabilités cachées, ce qui leur donne accès à des informations supplémentaires. En effet, les applications et les appareils mal configurés constituent une passerelle facile à exploiter pour les cybercriminels.

Pour éviter cela, établissez des procédures pour renforcer le processus de configuration et utilisez l’automatisation chaque fois que possible. Surveiller les paramètres des appareils et des applications et les comparer avec les pratiques recommandées permettent également de détecter les menaces potentielles sur le réseau.

VULNÉRABILITÉ #6 Ransomware

Les ransomwares sont des cyber extorsions qui empêchent les utilisateurs d’accéder à leurs données jusqu’à ce que l’attaquant reçoive une rançon. Ils demandent à la victime de payer une certaine somme pour obtenir leur clé de décryptage. Ces frais peuvent atteindre des milliers de dollars, mais de nombreux criminels optent également pour des paiements en bitcoins.

Pour protéger vos données, vous devez vous assurer que votre système est prêt à faire face à un problème de ransomware. Pour ce faire, maintenez votre système à jour avec les dernières normes de sécurité, car cela réduit le nombre de vulnérabilités. Un autre dispositif de défense recommandé est de s’en tenir aux fournisseurs de logiciels fiables.

NEUTRALISER LES MENACES POUR AVOIR L’ESPRIT TRANQUILLE

Il est pratiquement impossible de diriger avec succès une entreprise dont les mesures de cybersécurité sont insuffisantes. Le risque de perdre des données précieuses et d’entraver sa réputation est tout simplement trop élevé.

Pour que votre entreprise ne soit pas une cible facile pour les cybercriminels, la mise en place de stratégies de défense fiables est primordiale. Si votre fournisseur informatique ne peut pas prendre les précautions nécessaires, vous prenez un risque. En effet, vous le payez des montants non négligeables pour des stratégies de sécurité qui ne sont pas utiles à votre entreprise.

Pour déterminer le problème de votre système informatique, contactez-nous pour une discussion rapide et sans engagement. Nous déterminerons si nous pouvons vous aider à améliorer leurs performances et à mettre en place un système imprenable pour votre entreprise.

Article utilisé avec la permission de The Technology Press.


À Propos de Nexxo

Nexxo Solutions informatiques est une entreprise qui se spécialise dans la prestation de services informatiques et technologiques auprès des entreprises québécoises. Sa mission est d’offrir aux entreprises québécoises des services informatiques adaptés à leurs besoins. En agissant comme un département T.I. externe, elle prend en charge toutes les tâches informatiques d’une entreprise pour lui permettre de se concentrer sur ses activités d’affaires. Elle y arrive en collaborant étroitement avec ses clients et en mettant leurs intérêts au centre de ses préoccupations.

Articles similaires

article
Guide facile à suivre sur la protection des terminaux

Surveillez-vous tous les différents terminaux qui se connectent à votre réseau? Chacun d'eux représente une violation potentielle de vos données. Découvrez comment mieux protéger votre réseau grâce à ce guide sur la…

article
Les menaces internes deviennent de plus en plus dangereuses! Voici comment les arrêter

L'une des attaques les plus difficiles à détecter sont celles menées à l’interne. Découvrez les types de menaces internes et comment les arrêter.

article
Les petites entreprises sont trois fois plus attaquées que les grandes par les pirates informatiques

Les petites entreprises voient 350% plus de cybermenaces que les grandes entreprises. Si vous faites le calcul, cela ne semble pas bon pour la sécurité des petites entreprises. Découvrez comment réduire vos…